La sylvothérapie : comment ça marche ?

La sylvothérapie est une pratique de soins ancestrale qui n’a pas vraiment de fondateurs. Elle est traditionnellement utilisée dans toutes les cultures du globe. Pourtant, certaines approches de soin par les arbres restent communes à tous, comme la phytothérapie forestière. Au fur et à mesure des découvertes des bienfaits de la sylvothérapie, deux groupes d’arbres se sont démarqués : les feuillus et les conifères.

Les feuillus sont des arbres dont les feuilles sont généralement caduques comme le chêne, le châtaignier, le hêtre, le bouleau…

Les conifères sont des résineux dont les feuilles sont des aiguilles qui, pour la plupart ne tombent pas à l’automne, comme le sapin, le pin, l’épicéa…

Les 5 sens

Nos cinq sens font partie de notre corps et, en fonction de leur activité, nous permettent de connaitre chaque aspect de la réalité. Nous avons, à notre portée différents organes nous offrant la possibilité de découvrir le monde qui nous entoure grâce à la vue, l’ouïe, le goût le toucher et l’odeur.Ce sont des structures plus ou moins complexes qui accueillent des stimuli provenant de l’extérieur ou de l’intérieur et les transforment en impulsions nerveuses avant de les transmettre au système nerveux central.Quand, par exemple, nous entendons une musique qui nous fait frissonner, nous réagissons à une augmentation de notre pression modifiant notre seuil d’excitation nerveuse.